Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • La reprise économique

    Bien que la reprise économique amorcée dans la zone euro en 2013 ait commencé de façon progressive et modérée, elle s’est raffermie dans le temps et a atteint l’ensemble de la zone. Ces évolutions favorables contrastent fortement avec la reprise éphémère observée en 2009-2010, où la croissance de la production a été relativement inégale. La généralisation en cours de l’expansion économique se manifeste par une dispersion nettement plus faible des taux de croissance de la valeur ajoutée entre les pays et entre les secteurs. La politique monétaire de la BCE et l’assouplissement des conditions de financement qui y est associé ont joué un rôle central dans cette reprise et la convergence entre les pays. Depuis 2009, l’écart type pondéré de la croissance annuelle de la valeur ajoutée pour les 19 pays de la zone euro, ainsi que dans les neuf principaux secteurs économiques de la zone (hors agriculture), affiche une tendance baissière. Le pic de la dispersion entre les secteurs observé en 2009 était lié à l’effondrement du commerce mondial (qui a affecté le secteur industriel) et à la phase de repli du marché de l’immobilier résidentiel (qui a affecté le secteur de la construction), tandis que le pic de la dispersion entre les pays observé en 2011 était lié à la crise de la dette souveraine. Les données récentes montrent que la dispersion cumulée entre les secteurs et les pays de la croissance de la valeur ajoutée s’est établie à des bas niveaux jamais observés depuis le démarrage de l’Union économique et monétaire. Cela augure favorablement de l’avenir de la croissance économique, les phases d’expansion tendant à être plus solides et plus résistantes lorsque la croissance repose sur une assise plus large.